Marie-Jeanne

En tant que veuve, déménager n’a pas été un choix facile pour Marie-Jeanne. Heureusement, elle a été correctement accompagnée. « Oui, Isabel d’Huyzentruyt m’a bien aidée. Très bien même. En réalité, elle a été parfaite. »

« Une note pour les contacts personnalisés ? 11 sur 10. »

« Acheter une maison est une décision importante. Surtout quand, comme moi, on doit la prendre seule. Isabel, ma coordinatrice de projet, m’a facilité la tâche. Elle a été patiente, elle a fait des propositions et à toujours veillé à trouver une solution. Elle aurait fait venir Philippe Huyzentruyt en personne pour me convaincre. Mais on n’est pas allé aussi loin. Ce n’était pas nécessaire », sourit Marie-Jeanne.

« Tout ce dont j’ai besoin se trouve à portée de main. »

Cette veuve a échangé une villa à la campagne contre une construction neuve à Avelgem. « Elle est très économe en énergie. C’est intéressant vu ma petite pension. J’ai déjà 61 ans. Je dois penser à mon avenir. Tout est facilement accessible ici au village. Et je suis proche de mes petits-enfants. Je vais les chercher tous les jours à l’école. Oui monsieur. Ils viennent souvent et se plaisent beaucoup ici. Avec deux chambres à coucher supplémentaires, ils sont toujours les bienvenus pour passer la nuit. » La grande douche ouverte dans la salle de bains constitue le plus chouette des parcs de loisirs pour ses deux petits chenapans.

« Mon jardin est ma fierté. »

Elle est évidemment fière de sa nouvelle maison et de son nouveau quartier. Elle peut aussi passer des heures dans sa cuisine sur mesure, qu’elle a choisie elle-même. En tout cas tant qu’elle n’encadre pas des enfants en remédiation ou qu’elle ne s’active pas dans son jardin. « Mon jardin est mon grand plaisir. Regardez un peu ces plantes. Ce sont tous des arbres et arbustes adultes. Et ces dalles, elles ont cinq cents ans ! Travailler dans le jardin est ma passion absolue. Vous y verrez une explosion de couleurs d’ici l’été prochain. Ici j’en profite ! »