Iris & Gregory

Grégory a fêté ses quarante ans cette année. Le début pour lui d’une nouvelle ère, à bien des égards. Avec sa femme Iris et ses enfants Charles et Hélène, il profite de son nouveau foyer. Entièrement dans le style de la famille.

« Nous ne voulions pas une maison standard mais une villa sur mesure. »

Savoir ce que l’on veut est une chose. Trouver quelqu’un qui peut s’en charger pour vous en est une autre. « Nous avons contacté plusieurs entrepreneurs mais Huyzentruyt nous a tout de suite convaincus. Le premier plan qui a été dessiné correspondait d’emblée au style que nous avions en tête. Et le prix était séduisant. » Le style est champêtre et se fond dans l’environnement et le beau panorama de la campagne de Wevelgem.

« La cuisine est le cœur de notre famille. »

La maison a été conçue spécifiquement pour la famille, à la demande d’Iris et Grégory et en concertation avec eux. « Nous ne voulions pas une maison standard mais une villa sur mesure pour notre famille. Nous avons combiné différentes idées pendant la phase de conception. Aussi bien des idées à nous que de l’architecte. La vaste cuisine à vivre en est le meilleur exemple. » La cuisine s’est imposée comme la pièce favorite. La famille y cuisine et y mange avec une vue splendide sur le jardin et les alentours. Le soir, Grégory ou Iris y travaillent à l’administration du ménage, et c’est aussi l’endroit où les enfants jouent, font de la peinture ou font leurs devoirs. « Il y a toujours quelques dessins accrochés ici. »

« Tout ce que j’ai dû faire, c’est choisir. »

Le nouveau foyer de la jeune famille est sorti de terre en dix mois. Huyzentruyt s’est chargé de la construction et de la coordination. « Construire de cette manière est vraiment un luxe », avoue Iris. « Nos voisins ont aussi fait construire, mais ils ont tout coordonné eux-mêmes. Ils s’en sont – heureusement littéralement – arraché les cheveux. Je n’ai jamais connu ce stress de la construction. Tout ce que j’ai dû faire, c’est choisir. Comme on fait du shopping, en quelque sorte. Le reste était de toute façon réglé comme il fallait. »

« Davantage de place pour jouer. »

Et les enfants ? Ils s’amusent comme des petits fous dans la nouvelle maison. Ils disposent d’un grand jardin pour courir, d’une pièce à eux avec une lucarne pour observer les étoiles et de leur propre salle de bains. Et quand ils ne sont pas en haut dans leur chambre, le séjour offre toute la place nécessaire pour jouer à l’iPad, ou ils vont sur la terrasse offrir un morceau de carotte à Peluche, le lapin. « C’est plus chouette ici que dans notre ancienne maison », admettent Charles et Hélène du bout des lèvres.

Iris & GregoryIris & GregoryIris & Gregory