Charlotte & Maxim

Une miss et un artisan, fous d’amour et vivant ensemble depuis deux semaines. Les jeunes Maxime et Charlotte ont commencé l’aventure de leur vie dans une maison jumelée moderne d’Huyzentruyt.

« C’est émouvant, mes parents nous rendent visite pour la première fois demain. »

Ils n’ont pas encore organisé de pendaison de crémaillère, mais cela ne saurait tarder. Depuis deux semaines, Maxime (25 ans) et Charlotte (23 ans) vivent pour la première fois ensemble. Et tout de suite dans leur propre maison. C’est donc avec une grande fierté qu’ils ouvrent leur porte d’entrée. Car Charlotte est ravie de sa cuisine avec îlot assorti, et Maxime ne tarit pas d’éloges sur l’éclairage et la domotique qu’il a installés lui-même en bon bricoleur. « Il y a déjà 28 mètres d’éclairage LED dans les murs et sept mètres doivent encore venir s’ajouter. Les volets, la protection solaire, la musique et les LED : je commande tout par iPad », raconte-t-il rayonnant.

« Le toit plat nous offre un espace supplémentaire. »

Les voisins les connaissent déjà – « un couple sympathique » –, tout comme le quartier, car le frère de Maxime y habite lui aussi. Également dans une habitation Huyzentruyt. « Nous cherchions une maison moderne avec garage et un toit plat, pour gagner de l’espace. Avec à l’étage trois chambres, un bureau, une salle de bains et un dressing, la mission est remplie haut la main. Et dans le respect de notre budget ! »

« Nos demandes ont été écoutées et rencontrées. Il faut le leur accorder. »

Ils se sont connus tous les deux lors d’une fête à Waregem et ont d’abord cherché un coin à eux dans le centre-ville. Terminus : Beveren-Leie. « Nous en avons eu ici pour notre argent. Les points négatifs ? Rien qui ne puisse être résolu. Il faut le reconnaître pour les employés du Groep Huyzentruyt : ils écoutent les problèmes et veillent à dégager une solution », souligne Maxime, lui-même actif avec sa famille dans le bâtiment.

« Prêts pour la détente. »

Considérant qu’un loyer est de l’argent perdu, le couple a décidé d’en profiter sans attendre. Ensemble depuis deux ans, ils ont trouvé l’endroit idéal pour se reposer. En tout cas le dimanche, parce qu’ils travaillent tous les deux le samedi. « Il faut encore peindre ici et là et achever quelques petites choses, mais bientôt nous pourrons nous poser tout à fait », anticipe avec enthousiasme Charlotte, qui a remporté il n’y a pas si longtemps encore le prix de la presse lors de l’élection de Miss Waregem.

Charlotte & MaximCharlotte & Maxim