Recherche investisseurs pour logements à louer

Investir dans des logements à louer est la nouvelle opportunité immobilière pour les investisseurs. C’est ce qui ressort d’une récente enquête : il y a une grande demande pour des habitations de location de qualité. Et puisque les acteurs publics n’ont pas les fonds pour mettre en place ce marché, il y a une réelle opportunité pour le secteur privé.

Les enquêtes le prouvent : les habitations à louer ne sont pas dans un bon état. La moitié d’entre elles ont des problèmes (condensation, humidité) qui ne les rendent pas aux normes. Il y a pourtant une rélle demande pour des logements à louer de qualité, demande nettement supérieure à l’offre. Et cette tendance va en augmentant. Les statistiques actuelles montrent en effet que de plus en plus de familles n’ont pas les moyens d’avoir leur propre logement et se retrouvent sur le marché de la location. En 2005, 75 % des familles disposaient de leur propre logement. 10 ans plus tard, en 2015, elles ne sont plus que 70, 5%. Avec la réforme du bonus logement, la suppression d’incitants fiscaux et les taux d’intérêt pour les prêts hypothécaires qui repartent à la hausse, le pourcentage de propriétaires va encore diminuer dans les années à venir.

Une nouvelle construction de qualité

La faible qualité du marché locatif privé d’une part, le nombre croissant de candidats locataires d’autre part, augmentent le potentiel du marché locatif de qualité. Or le moyen le plus sûr de mettre un bien de qualité en location, c’est de le construire. Le marché des biens immobiliers existants dans notre pays est obsolète. 30 % des biens en location datent des années 40 et même au-delà. Ces habitations ne sont plus aux normes de confort et d’énergie actuellement exigées. Même avec une lourde rénovation, il est difficile et coûteux de les mettre aux normes.

Des opportunités pour les investisseurs

Cette situation ouvre des opportunités énormes pour les investisseurs. Cette grande demande de logements de location qualitatifs et l’augmentation de population qui se tourne vers ce marché fournissent des garanties indéniables de retour sur investissement dans une nouvelle construction.

Cette demande croissante va aussi avoir une conséquence sur les loyers qui vont augmenter. En bref, pour ceux qui recherchent un investissement attractif comme alternative au faible rendement des comptes épargnes, le marché de la location semble être une excellente réponse. Le rendement réaliste estimé est de 3, 5 à 4% et les perspectives sont favorables. Le Gouvernement fédéral a clairement compris qu’il devait encourager l’investissement dans ce marché. 

Nouvelle construction