October 20, 2017, 11:05 am

L’indice S de la nouvelle réglementation PEB comble les lacunes de l’indice K

À partir du 1er janvier, la réglementation PEB fera l’objet de nouvelles modifications. La principale consiste en l’introduction de l’indice S, un nouveau paramètre pour les habitations. Celui-ci vise à combler les lacunes de l’indice K et les besoins nets en énergie. Nous nous sommes penchés sur l’indice S et vous expliquons pourquoi cette modification était nécessaire.

La nouvelle réglementation PEB, qui entrera en vigueur au début de la nouvelle année, prévoit un renforcement de l’indice E maximum autorisé à E40. Il s’agit de la suite logique dans le cadre de l’évolution vers les exigences en matière d’habitations QNE (quasi neutres en énergie). Par ailleurs, l’indice K sera remplacé par l’indice S.

Qu’est-ce que l’indice S ?

L’indice S exprime la performance énergétique de l’enveloppe d’un bâtiment et remplace l’indice K et le besoin net en énergie. Il va au-delà du niveau d’isolation, puisque, outre les matériaux d’isolation utilisés, d’autres facteurs exercent une influence sur son résultat, par exemple l’efficacité de la forme, l’étanchéité à l’air, l’orientation et la protection solaire. L’indice S tient donc compte des pertes de transmission, des pertes d’infiltration et des bénéfices solaires. Des facteurs tels que les bénéfices de chaleur interne et les pertes de ventilation hygiénique (système de ventilation obligatoire, ouverture temporaire des fenêtres) ne sont pas pris en considération.

La nouvelle efficacité de la forme est déterminée en comparant la surface de perte totale de l’habitation (= l’enveloppe) avec une sphère du même volume. De plus, les murs jouxtant un espace chauffé sont considérés comme une surface de perte. Ce faisant, l’indice S évalue tous les bâtiments de la même façon, sans pénaliser les petites habitations.

Pourquoi l’indice K doit-il être remplacé ?

L’ancien indice K mesure l’isolation thermique globale d’un bâtiment. Cependant, son utilisation engendre plusieurs problèmes :

Les atouts de l’indice S

L’indice S permet de combler les lacunes de l’indice K :

À quel indice S faut-il satisfaire ?

Bien que la réglementation PEB adaptée selon le nouvel indice S entrera en vigueur dès le 1er janvier, le chiffre précis auquel les habitations devront se conformer n’est pas encore connu. Si nous nous basons sur la note conceptuelle d’origine, la valeur limite en 2018 correspondrait à S31. En 2020, l’indice S serait ensuite abaissé à S28.

Comment améliorer l’indice S de votre habitation ?

Pour les propriétaires, maîtres d’ouvrage et architectes, il est essentiel de savoir comment améliorer l’indice S d’une habitation. Voici d’ores et déjà quelques suggestions :

Il vous reste des questions à propos de la nouvelle réglementation PEB ou de l’indice S ? Contactez-nous !

Logements à acheter Formulaire de contact