La parole aux collaborateurs : Marleen Verstraete, responsable RH

La parole aux collaborateurs : Marleen Verstraete, responsable RH

31 mars 2020

« IL FAUT OSER SE METTRE À NU »

Marleen Verstraete n’aime pas particulièrement les systèmes de gestion imposants. Au contraire, à l’aide d’une bonne politique RH et d’une culture d’entreprise axée sur l’individu, elle entend développer une image forte et positive de Groep Huyzentruyt. Elle nous explique ses projets et ambitions avec enthousiasme.

ID GH

Nom : Marleen Verstraete
Fonction : Responsable RH
Depuis : juillet 2019

UNE CARRIÈRE MENÉE AU SEIN D’ENTREPRISES FLORISSANTES DE FLANDRE OCCIDENTALE

« J’ai toujours travaillé pour des entreprises affichant de solides ambitions de croissance. Comme par hasard, toutes étaient des entreprises familiales de Flandre occidentale. On dirait qu’elles sont le fil conducteur de ma carrière (rires). Le fait que Groep Huyzentruyt veuille aller de l’avant sans jamais s’arrêter m’a littéralement séduite. L’entreprise choisit de continuellement se réinventer et de regarder vers l’avenir. »

« Une entreprise en pleine croissance doit absolument pouvoir s’appuyer sur une équipe ambitieuse. Mais sur le plan des RH, il peut s’avérer utile de pouvoir compter sur quelqu’un qui a déjà vécu une telle transition. Sans pour autant instaurer un système imposant, je veux créer un cadre permettant aux collaborateurs de savoir ce que l’on attend d’eux, s’ils sont sur la bonne voie et ce qu’il en est de leur rémunération. Et je souhaite aussi apporter un peu de fraîcheur et de nouveauté, afin d’incarner ce que les jeunes d’aujourd’hui recherchent dans une entreprise. »

1 500 HEURES PAR AN AU TRAVAIL

« Sachant qu’une personne consacre en moyenne 1 500 heures par an à son activité professionnelle, il est essentiel de créer une bonne expérience de travail pour chacun. Dans une entreprise où il fait bon travailler, les collaborateurs ont confiance en leur direction, ils ont du plaisir à travailler ensemble et sont fiers de leur boulot et de leur entreprise. Il faut oser se mettre à nu, cela inspire confiance et permet de mobiliser tous les collaborateurs en faveur des objectifs de l’entreprise. »

GREAT PLACE TO WORK

« Nous voulons être reconnus en tant que ‘Great Place to Work’. Pas seulement en raison de notre politique, mais aussi par nos propres collaborateurs. Dans un premier temps, nous nous servons d’un Trust Index (une enquête objective menée auprès des travailleurs en collaboration avec la Vlerick Business School) pour savoir comment nos collaborateurs évaluent l’entreprise. Une équipe d’ambassadeurs internes se charge de cette mission. Ensuite, nous examinons dans le détail notre politique RH. Comment les ressources humaines sont-elles organisées dans l’entreprise ? Quels processus ont été mis en place pour l’accueil ou l’évaluation des collaborateurs ? En d’autres termes, notre entreprise est observée depuis deux angles différents en vue de l’obtention du label ‘Great Place to Work’. »

« Une bonne politique RH doit veiller à ce que les travailleurs aient envie de contribuer aux objectifs de l’entreprise. »

UNE POLITIQUE RH TOUT EN ÉQUILIBRE

« D’après moi, on peut parler de politique RH réussie lorsque l’équipe et la motivation sont en équilibre avec les objectifs et résultats de l’entreprise. Sans équipes efficaces, impossible d’engranger des résultats. Une équipe composée de membres heureux, mais qui n’obtient pas de résultats, c’est un club de loisirs. Du reste, une bonne politique RH doit veiller à ce que les travailleurs aient envie d’apporter leur contribution. Elle doit savoir concilier les ambitions et souhaits des collaborateurs avec les objectifs de l’entreprise. Si vous y parvenez, vous pouvez en être très satisfait. Personnellement, je ne me contenterai pas de moins (rires). »

NE CESSE JAMAIS D’APPRENDRE, PARCE QUE LA VIE NE CESSE JAMAIS D’ENSEIGNER

« Pour moi, il est primordial que les individus continuent d’apprendre. Nous devrons tous travailler plus longtemps, et le monde évolue vite. Dans un tel contexte, nous avons surtout besoin de personnes disposées à apprendre de nouvelles choses. Lorsque je recrute des candidats, j’évite soigneusement de les mettre dans des cases. Peut-être qu’une personne ne correspond pas à un certain profil au moment de son recrutement, mais si elle présente du potentiel et qu’elle veut évoluer, c’est beaucoup plus important que de pouvoir cocher des cases. »

UNE AMBIANCE ET UNE MENTALITÉ JEUNES

« Je ressens vraiment un vent de fraîcheur et une mentalité jeune. Et quand on a pris de l’âge comme moi, on préfère travailler parmi les jeunes (rires). L’ambiance est excellente, et la communication au sein de l’entreprise est directe. Ici, on a ce qu’on voit. Et j’adore ça. »

Après le travail, Marleen...

  • est maman de deux enfants dans la vingtaine
  • voyage souvent en Italie
  • est un peu moins sportive qu’elle le souhaiterait
  • est secrètement fan de Star Trek (« la science-fiction, c’est mon petit plaisir coupable »)
  • est présidente de l’association Club Personeelsmanagers West-Vlaanderen.


Lisez l’intégralité de cet entretien dans notre magazine.
Comme Marleen, vous aimeriez contribuer à forger l’image de marque de GH ? Consultez vite nos offres d’emploi et contactez-nous.