Neuf astuces pour préparer votre logement à la vente

Neuf astuces pour préparer votre logement à la vente

6 avril 2020

Vous envisagez de vendre votre logement actuel ? Vous tenez alors évidemment à en tirer le meilleur prix, et idéalement le plus vite possible. Vous ne pouvez malheureusement pas tout contrôler, mais vous pouvez par contre veiller au bon déroulement de la vente. Dans ce cas, une bonne préparation est plus que la moitié du travail effectué. Au travail !

1. EFFECTUEZ LES RÉPARATIONS NÉCESSAIRES

Une plinthe décollée ? Un robinet qui fuit ? Des traces de doigt sur les murs ? De petites réparations suffisent parfois à faciliter la vente de votre logement. À l’inverse, l’accumulation de petits défauts peut avoir un impact négatif. Répertoriez tous les petits travaux à réaliser et sortez vos pinceaux, votre taloche ou votre tournevis. Vous n’êtes pas bricoleur ? Engagez un professionnel. L’investissement en vaut vraiment la peine.

2. RANGEZ

De la vaisselle dans l’évier, des magazines qui traînent ou encore des lits non faits. Inutile de vous dire que ce désordre fait mauvaise impression auprès des acheteurs potentiels. Faites donc en sorte que votre logement soit aussi propre et ordonné que possible. Dans cette optique, il est recommandé de retirer les objets personnels tels que les cadres photo, les jouets ou les souvenirs. Votre style n’est pas forcément celui de vos visiteurs. N’hésitez par contre pas à prévoir un joli bouquet de fleurs qui parfumera délicatement votre intérieur.

3. UN VENDEUR AVERTI EN VAUT DEUX

Les acheteurs vous poseront beaucoup de questions. C’est inévitable et logique. Plus vos réponses seront spontanées et précises, mieux c’est. Mesurez au préalable les différentes pièces et renseignez-vous sur l’épaisseur de l’isolation, l’année d’installation de la chaudière ou la puissance des panneaux solaires, le cas échéant. Réfléchissez aussi au potentiel de réaménagement de certaines pièces.

4. SOIGNEZ LA PREMIÈRE IMPRESSION

Avant même que vous n'ouvriez la bouche, les candidats-acheteurs auront déjà inspecté la façade du bâtiment à la loupe. Vous avez donc tout intérêt à ce que celle-ci soit impeccable. Nettoyez les vitres, dépoussiérez la sonnette, désherbez le trottoir et lavez les tentures. Ces quelques tâches ne coûtent peut-être pas beaucoup d’efforts mais elles ont un réel impact.

5. ENTRETENEZ VOTRE JARDIN

Veillez à ce que votre jardin présente aussi bien que votre logement proprement dit. Les acheteurs potentiels qui doivent traverser un jardin de façade à l’abandon pour accéder à votre porte d’entrée n’auront évidemment pas une très bonne première impression. Il en va de même pour le jardin situé à l’arrière de l’habitation, car celui-ci est visible depuis les fenêtres. Prenez le temps de débarrasser les espaces extérieurs, de tondre la pelouse, de ramasser les feuilles, de tailler les arbustes ou encore d’éliminer les mauvaises herbes. Le jeu en vaut la chandelle. N’oubliez pas non plus de nettoyer la terrasse, et pourquoi ne pas redonner un coup de pinceau à la cabane de jardin. Si vous recevez des candidats-acheteurs le soir, allumez l’éclairage de jardin pour une ambiance plus conviviale.

6. FAITES ENTRER LA LUMIÈRE

Un logement lumineux ne paraît pas seulement plus spacieux, il est aussi plus accueillant. Ouvrez grand les tentures et retirez les objets volumineux bloquant les fenêtres. Bref, laissez abondamment entrer la lumière naturelle. Le soir, un éclairage d’ambiance est de rigueur, mais quelques accents lumineux peuvent aussi apporter une plus-value durant la journée.

7. PRENEZ DES PHOTOS DE QUALITÉ PROFESSIONNELLE

La visite est le moment de convaincre les candidats de faire une offre, mais encore faut-il d’abord les inciter à venir jusqu’à chez vous. De jolies photos sont à cet égard indispensables. Vous pouvez confier cette tâche à votre agent immobilier, ou vous en charger vous-même. Mettez l’accent sur les atouts du logement, créez une sensation d’espace en prenant les photos depuis une certaine distance et en utilisant la réflexion de la lumière. Évitez les photos surchargées. Retirez les éléments dépourvus de toute valeur ajoutée. Choisissez aussi judicieusement le moment de prise de vue. Les photos seront automatiquement plus lumineuses par temps ensoleillé. Vous trouverez d’autres conseils pour la réalisation de belles photos sur notre blog.

8. RASSEMBLEZ LES DOCUMENTS UTILES

Au moment de la vente effective, vous serez amené à remettre une série de documents à l’acheteur. Ceux-ci peuvent aussi s’avérer utiles lors des visites. Parcourez la liste ci-dessous et prenez éventuellement rendez-vous chez le notaire :
• Certificat de performance énergétique (PEB)
• Attestation de contrôle de l’installation électrique
• Dossier d’intervention ultérieure
• Attestation du sol
• Plan et extrait cadastral
• Certificat d’urbanisme
• Informations quant à la sensibilité aux inondations de la zone

9. NE NÉGLIGEZ PAS VOTRE APPARENCE

Tous ces préparatifs vous prendront pas mal de temps (à moins que vous ne passiez par une agence immobilière). Ce n’est toutefois pas une raison de négliger votre apparence. Évitez par exemple de recevoir vos visiteurs habillé d’une salopette toute tachée.
Bonne chance !